Partager la joie de Dieu – David Wilkerson

bible-ouverte

Partager la joie de Dieu

Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 16.03. 2018

“Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres” (1 Jean 4:11). L’amour envers les autres décrit ici n’est pas une simple poignée de main, une brève étreinte ou de la flatterie. Non, ce genre d’amour voit les besoins des autres et désire les aider. En fait, d’après Jean, si nous voyons notre frère dans le besoin et que nous n’y faisons rien, l’amour de Dieu n’est pas en nous.

“Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité” (1 Jean 3:18). De toute évidence, s’aimer les uns les autres plaît à Dieu, mais il est impossible d’aimer les autres sans être pleinement assuré de l’amour de Dieu pour toi. Jean écrit : “ Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui” (4:16). Nous ne pouvons tout simplement pas aimer les autres tant que cette vérité n’a pas été fermement établie en nous : “Malgré ma faiblesse et mes échecs, Dieu m’aime !” Si tu es convaincu de l’amour de Dieu pour toi, son amour coulera en toi naturellement.

Si nous avons de la rancune contre un frère ou une sœur, nous ne possédons pas l’amour de Dieu. Bien plus, si nous n’accordons pas le pardon aux autres, Dieu ne nous accordera pas non plus le Sien. L’amour n’est pas simplement une chose dont il faut parler. Elle doit nous pousser à faire, à agir, à vivre.

Si tu désires vraiment plaire à Dieu, le Seigneur ouvrira tes yeux aux besoins de ceux qui t’entourent. Les chrétiens égoïstes ne connaissent pas ce genre d’amour pour les autres. Le don de se soucier des autres n’est accordé qu’à ceux qui Le cherchent et qui prient dans ce sens.

L’Esprit de Christ t’alertera sur les besoins des autres et te poussera à crier : “Mon frère, ma sœur, laisse-moi t’aider. Je veux me tenir à tes côtés durant ces temps difficiles.” Dieu t’enverra une personne après l’autre, mais ce ne sera pas un fardeau. Au contraire, cela te remplira de bonheur parce que tu partageras la joie de Dieu !

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :