Florissant en toutes circonstances -Gary Wilkerson

ob_7e6e4e_ce-n-est-pas-en-vu-de-mes-besoins

Florissant en toutes circonstances

Par Gary Wilkerson

Le 26.03. 2018

“Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous” (Philippiens 4:4).

“Ce n’est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. Je puis tout par celui qui me fortifie” (4:11-13).

Dans cette lettre aux Philippiens, Paul, ce combattant endurci de la croix qui a traversé toutes sortes de difficultés, pouvait parler aux croyants qu’il aimait si profondément pour leur dire : “Frères et sœurs, je veux que vous soyez capables de vous réjouir dans le Seigneur de la même façon que moi !”

Par son exemple, Paul montrait qu’il savait comment être florissant et robuste dans toutes les circonstances parce qu’il avait appris le secret de la confiance en Dieu – et même à se réjouir – quelles que soient les circonstances. Il est intéressant de noter que Paul leur écrit depuis une prison, à Rome. C’était plus qu’une prison, en réalité, c’était un donjon, une cave, si humide que la condensation se déposait sur le sol et, quand Paul s’allongeait pour dormir la nuit, il avait de l’eau sur le visage et le corps. Des conditions aussi horribles auraient pu le mettre en colère, mais le Saint Esprit avait œuvré pour placer une douceur dans le caractère de cet homme qui le poussait à être reconnaissant dans toutes les situations. Même quand les batailles faisaient rage autour de lui, il se réjouissait de la bonté de son Seigneur.

Est-ce que tu travailles dans un environnement stressant, parmi des personnes qui ont une attitude mesquine ? La situation de ta famille est peut-être difficile, pleine de luttes et de colère. C’est peut-être ton voisinage qui est en tumulte. Paul nous instruit comment réagir aux choses pour lesquelles nous ne pouvons rien. En fait, il était tellement certain de son message qu’il l’a répété : “Réjouissez-vous ! Gardez votre cœur fixé sur le Seigneur et réjouissez-vous !”

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :