Ton cri touche le coeur de Dieu – David Wilkerson

02n_aie_pas_peur

Ton cri touche

le coeur de Dieu

Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 28.03. 2018

La Parole de Dieu témoigne que les afflictions nous enseignent à plier le genou et à crier au Seigneur au milieu de nos problèmes et de nos épreuves.

“Avant d’avoir été humilié, je m’égarais ; maintenant j’observe ta parole” (Psaumes 119:67).

“Je sais, ô Éternel ! que tes jugements sont justes ; c’est par fidélité que tu m’as humilié” (Psaumes 119:75).

Dans ce dernier verset, David dit : “Seigneur, je sais pourquoi Tu m’as affligé. Tu as vu que, lorsque tout allait bien, je me suis détourné et je suis devenu insouciant, alors Tu as permis l’épreuve. Tu savais qu’elle me mettrait à genoux, qu’elle me ramènerait à l’humilité. Mon affliction est une preuve de Ta fidélité envers moi !”

Nous devons comprendre une chose à propos du cœur de Dieu – Il souffre quand nous souffrons. Il ressent nos afflictions en même temps que nous, quelles qu’elles soient. “dans toutes leurs détresses, Il a été en détresse, et l’ange de sa face les a sauvés; dans son amour et dans sa miséricorde il les a rachetés, et il s’est chargé d’eux, et il les a portés tous les jours d’autrefois” (Esaïe 63:9 version Darby).

Le Seigneur est ému à chaque fois que Ses enfants crient du sein de leur affliction. “Les enfants d’Israël… poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu’à Dieu. Dieu entendit leurs gémissements” (Exode 2:23-24). Israël a ému le cœur de Dieu. A chaque fois qu’ils ont été affligés, Dieu a souffert avec eux. La Bible nous dit que, même lorsque Israël avait péché contre l’Éternel et que le malheur les frappait : “l’Éternel, fut touché des maux d’Israël” (Juges 10:16).

De nombreuses personnes luttent contre des liens terribles dans leur vie et les tentations font rage en eux quotidiennement. Mais je dis à de telles personnes : “Dieu se soucie !” Oui, Il connaît la misère que tu subis et Lui-seul a la puissance de te délivrer. A travers chaque bataille, Il t’enseigne à courir vers la croix et à crier à Lui pour être délivré !

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :