Voici l’homme (1) – La Bonne Semence

22678

Voici l’homme (1)

Vendredi 30 mars

Pilate sortit encore et leur dit: Voici, je vous l’amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime. Jésus sortit, portant la couronne d’épines et le manteau de pourpre. Pilate leur dit: Voici l’homme!

Jean 19. 4, 5

“Voici l’homme!” déclare Pilate en faisant sortir Jésus du palais du gouverneur. Revêtu par dérision d’un manteau royal, et couronné, mais d’une couronne d’épines, Jésus est là devant la foule. Comment va-t-elle réagir à cette parole de Pilate? Elle pourrait demander la libération de Jésus… elle réclame sa mort à grands cris.

Au cours de l’histoire, on a souvent fait de Jésus le symbole de toutes les condamnations d’innocents. Combien en effet ont subi et subissent encore un jugement arbitraire! Le Dieu juste est très sensible aux injustices et ne les laissera pas impunies.

Cependant, la mort de Jésus est infiniment plus qu’une révoltante injustice. S’il a connu la souffrance intense de la crucifixion, s’il a été mis à mort alors qu’il était le seul juste, Jésus a lui-même donné sa vie, librement: “Moi je laisse ma vie afin que je la reprenne. Personne ne me l’ôte, mais moi, je la laisse de moi-même; j’ai le pouvoir de la laisser, et j’ai le pouvoir de la reprendre: j’ai reçu ce commandement de mon Père” (Jean 10. 17, 18). Il est Dieu fait homme, qui se donne par amour.

Le prophète Zacharie a écrit au sujet du peuple d’Israël: “Ils regarderont vers celui qu’ils ont percé” (Zacharie 12. 10), et l’apôtre Jean cite ces mots dans son évangile (Jean 19. 37). C’est un avertissement pour tous ceux qui rejettent Christ. Mais quel bonheur aujourd’hui pour ceux qui portent sur lui le regard de la foi! Ils contemplent avec adoration l’homme juste et parfait qui meurt pour sauver des pécheurs, vous et moi.

Lire ou rechercher un autre feuillet

Que Dieu vous bénisse

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :