Un homme de foi – David Wilkerson

5aa05c5a_o[1]

Un homme de foi

Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 12.04. 2018

Abraham est connu de l’Eglise comme un homme de foi. En effet, la Bible nous le désigne comme un exemple de foi. “Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice” (Galates 3:6).

Dieu est apparu à Abram (comme il s’appelait à l’époque) et a dit : “Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande” (Genèse 15:1). Dieu a aussi promis qu’Abram serait “enterré après une heureuse vieillesse.” (verset 15). Et il y a bien plus encore ! Dieu a également fait le serment que toute personne essayant de blesser ou de maudire Abram serait elle-même maudite (voir Genèse 12:3).

Bien-aimé, ce sont là des promesses incroyables : protection, longue vie, intervention divine. Et Dieu les a adressées personnellement à Abraham. Ce serviteur pieux et qui a cru Dieu a été visité par le Seigneur Lui-même et a reçu la promesse d’une protection personnelle et d’une longue vie sans crainte d’être blessé. Et Abraham a cru en Dieu ! Il a cru que Dieu le protégerait, l’abriterait et le défendrait de tout danger.

Tu te souviens de l’histoire à partir de ce moment-là. Abram a quitté son pays sur l’ordre de Dieu – uniquement par la foi. Dieu lui a dit : “Je te donnerai tout le pays où tu poseras ton pied.” Quand nous suivons le voyage d’Abram, nous voyons qu’il a fait quelques faux-pas en cours de route. Souviens-toi : il est allé en Égypte (une erreur !) et a menti au sujet de sa belle épouse, Saraï, en disant qu’elle était sa sœur parce qu’il avait peur qu’on la lui vole. Ce qui s’est finalement produit quand Pharaon l’a prise dans sa maison. Cette situation a été rapidement rectifiée quand Dieu s’en est mêlé et il ne lui a été fait aucun mal (voir Genèse 12).

Le plan de Dieu pour Abram a prévalu malgré son manque de foi momentané et ses misérables échecs. De la même façon, ce que Dieu a prévu pour ta vie ne peut pas être stoppé si tu remets ta vie entre Ses mains. Il est fidèle pour tenir Ses promesses – même quand nous ne le sommes pas.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :