Une douce communion avec Jesus – David Wilkerson

Luc 11.1

Une douce communion

avec Jesus

Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 19.04. 2018

Les disciples ont dit à Jésus : “Seigneur, enseigne-nous à prier” (Luc 11:1). Ils ne l’auraient pas demandé s’ils n’avaient pas voulu apprendre. Je crois que de nombreux chrétiens aimeraient être fidèles dans la prière mais ne savent pas comment prier. Il ne manque pas d’instructions dispensées par des enseignants bien-intentionnés sur des formules et des stratégies pour une vie de prière efficace. Même si je ne condamne pas ces choses, je crois que le genre de prière qui plaît le plus à Dieu est très simple.

De nombreux chrétiens prient par obligation, d’autres prient uniquement lorsqu’ils sont frappés par une tragédie ou une épreuve. Mais nous devons saisir cette vérité incontournable : la prière n’est pas seulement pour notre confort ou pour notre soulagement, mais pour le plaisir du Seigneur.

Deux éléments de base sont indissociables : notre bénéfice et le plaisir de Dieu. Nous ne devons pas seulement intercéder pour les choses dont nous avons besoin. Nous devons demander les choses qu’Il désire. Évidemment, nous devons déverser notre cœur et chercher un regain de force, mais les chrétiens peuvent être très égocentriques lorsqu’il s’agit de la prière. Il nous a dit de déposer tous nos soucis à ses pieds, mais notre prière n’est pas complète si nous ne comprenons pas aussi le besoin de Dieu – son désir de communion et d’intimité avec nous.

“Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?” (Matthieu 6:25). Au verset 8 du même chapitre, Jésus dit : “car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.”

Dieu nous dit : “Quand vous venez dans ma présence, centrez votre attention sur la communion avec moi, sur le fait d’apprendre à Me connaître. Je connais déjà vos besoins, vous n’avez pas besoin de demander encore et encore. Je m’occuperai de tous ces besoins ! Cherchez-moi et profitons d’une douce communion.”

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :