Des brebis sans berger – Nicky Cruz

Marc 8.24-25

Des brebis sans berger

Par Nicky Cruz

Le 21.04. 2018

On a un jour amené un homme aveugle à Jésus pour qu’Il le guérisse. Jésus a pris cet homme par la main et l’a emmené à un endroit isolé, hors du village, puis Il a craché dans les yeux de cet homme. Dans n’importe quelle culture, cela serait considéré comme une insulte. Pourtant, Jésus l’a fait.

Jésus a ensuite demandé à l’homme s’il pouvait voir et il a répondu : “J’aperçois les hommes, mais j’en vois comme des arbres, et qui marchent.”

Je suis certain que cet homme était tout excité de voir même imparfaitement, mais Jésus voulait qu’il puisse voir clairement, pour connaître pleinement ce qui lui avait manqué jusque-là, pour contempler la gloire de la création de Son Père. Alors, Il a placé Ses mains devant les yeux de cet homme une nouvelle fois et, soudain, il a pu voir clairement. Sa vision était totalement restaurée (Marc 8:22-25).

J’ai vu Dieu faire la même chose dans ma vie de bien des façons. Quand je Lui ai donné mon cœur, la première fois, j’ai été rempli d’un sentiment glorieux, mais ma vision était floue, confuse et nouvelle. Au fil des années, Il a continué à me former, à façonner mon cœur et mon esprit, jusqu’à ce que je sois capable de voir plus clairement. J’ai commencé à voir les gens distinctement, en tant qu’individus, là, devant moi. Pas de simples masses mouvantes. J’ai commencé à les voir comme Lui les voit – blessés et perdus, comme des brebis sans berger.

C’est ce que l’attouchement de Jésus sur nos vies fera pour nous, mais seulement si nous acceptons de Le laisser faire. De nombreux disciples de Christ n’en arrivent jamais là. Nous permettons à Dieu de nous toucher, de nous libérer de notre aveuglement, des épaisses ténèbres du péché, mais nous nous contentons de cette vision imparfaite.

Quand nous permettons à Jésus de nous toucher plus profondément, de permettre à nos yeux et à nos cœurs de faire le point, Il nous emmène plus loin dans la vision qu’Il a à l’esprit pour nous. Le résultat nous permettra de voir les gens comme Lui les voit.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse