Des serviteurs touchés par Dieu – David Wilkerson

Le Seigneur cherche aujourd_hui

Des serviteurs touchés
par Dieu
Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 8.11. 2018

Daniel a témoigné : “Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains” (Daniel 10:10). Le terme utilisé ici pour “toucher” signifie saisir violemment. Daniel dit en fait : “Quand Dieu a placé Sa main sur moi, cela m’a fait tomber face contre terre. Son attouchement m’a rempli d’un sentiment d’urgence pour Le chercher de tout mon être.”

Les serviteurs touchés par Dieu ont une relation intime avec le Seigneur. Ils reçoivent des révélations qui viennent du Ciel et profitent d’une marche avec Christ que peu d’autres connaissent. Quand Dieu touche la vie de quelqu’un, cette personne tombe souvent à genoux et devient une personne de prière, conduite à rechercher le Seigneur. Je me demande souvent pourquoi Dieu ne touche que certaines personnes avec ce sentiment d’urgence. Pourquoi certains serviteurs deviennent-ils des chercheurs affamés alors que d’autres personnes fidèles poursuivent simplement leur chemin ?

Daniel, un serviteur dévoué, a été touché par Dieu d’une façon surnaturelle. Il y avait de nombreuses autres personnes bonnes et pieuses, qui servaient le Seigneur, à l’époque de Daniel. Cela inclut Shadrak, Meshak et Abed-Nego, et dix mille autres Israélites qui avaient gardé la foi bien qu’esclaves à Babylone.

Alors, pourquoi Dieu a-t-Il posé Sa main sur Daniel et l’a-t-Il touché comme Il l’a fait ? Pourquoi cet homme a-t-il été capable de voir et d’entendre des choses que personne d’autre n’avait jamais ni vu ni entendu ? “Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point” (Daniel 10:7). La vision que Daniel a vue était Jésus Lui-même, clair et vivant. En fait, c’était la même vision que celle reçue par Jean sur l’île de Patmos (voir Apocalypse 1:13-15).

Le Seigneur s’est révélé Lui-même à Daniel de cette façon parce que ce jeune homme était consumé de la passion de connaître le cœur de Dieu. De plus, Dieu avait décidé qu’il était temps de délivrer un message à l’humanité perdue et Il avait besoin d’une voix pour délivrer Son message.

Le Seigneur cherche aujourd’hui ceux qui sont consumés du désir de Le connaître et qui pleurent sur la condition morale de notre société – tout en attendant avec impatience la venue de Christ.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :