Mois : janvier 2019

Partager l’amour de Jésus . Par David Wilkerson

 

Jésus a dit à ses disciples: «Je t’ai choisi et je t’ai établi pour que tu ailles porter du fruit» (Jean 15:16). Puis il a rapidement ajouté ces paroles solennelles: «Que vos fruits restent.» Ces paroles du Christ s’appliquent à ses disciples jusqu’à ce jour. Il dit, en substance, « Soyez sûr que votre fruit durera. »

Jean 15.16..jpg

Le mot «fruit» fait référence à l’œuvre et au ministère du Christ que ses disciples accomplissent ici-bas. En tant que croyant, vous êtes choisi et ordonné pour «aller dans le monde entier et prêcher l’évangile de Christ» (voir Marc 16:15). Cela signifie atteindre ceux qui vous entourent, partout où Dieu vous a appelé à vivre votre vie. Jésus dit aussi: “Allez donc et faites des disciples” (Matthieu 28:19). Vous pouvez le faire en vous tenant aux côtés d’un nouveau converti, en encourageant et en partageant votre connaissance de la Parole.

Des millions de personnes remplissent les bancs d’église chaque dimanche, convaincues qu’elles sont dans les bonnes grâces de Dieu simplement parce qu’elles se présentent à l’église. Pourtant, ils ont créé leur propre concept de qui est le Christ – quelqu’un comme eux, formé par leur propre aveuglement plutôt que par la Parole de Dieu. Quand vous venez et leur dites qu’ils sont pécheurs à moins qu’ils ne se repentent et fassent un vrai changement de vie, ils peuvent être très résistants. Vous venez avec la vérité du sang de Christ, une nouvelle naissance, une séparation du monde, une marche de soumission et d’obéissance. Tu viens leur offrir la vie par Jésus!

Quelle merveilleuse opportunité nous avons de présenter la vérité vitale de Jésus aux autres. Mais peu importe combien nous partageons la miséricorde, la grâce et l’amour du Christ, la seule chose qui percera les murs érigés par des gens endurcis est la présence de Jésus. Et cela passe par le travail du Saint-Esprit.

«Dieu notre Sauveur… désire que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité» (1 Timothée 2: 3-4). Chaque fois que vous partagez l’amour de Jésus avec quelqu’un, vous avez l’assurance de satisfaire les désirs de votre Père céleste.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Vivre la parole de Dieu au quotidien. Pasteur Thierry Noël.

 

2 Timothée 3.16-17.1.jpg

Eglise Evangélique

de Clamart

Message du dimanche 27 janvier 2019

à l’église évangélique de Clamart.

Pratiquer sa parole au quotidien

est une des priorités que Dieu nous fixe.

Références bibliques:

Genèse 1 ; Jean 1.1 ; 2 Pierre 1.10

Luc 24.32 ; 2 Timothée 3.16-17 ; Jérémie 1.9

Jacques 1.22 ; 1 Corinthiens 8.1 ; Psaume 25.4

Psaume 19.8 ; Ephésiens 4.28 ; 2 Timothée 3.13

1 Pierre 1. 23-25 ; Romains 10.17 ; Hébreux 4.12

Ephésiens 6.17 ; 1 Pierre 2.2 ; Psaume 1.1-3

Josué 1.8 ; Esaïe 48.17 ; Psaume 119. 5

Psaume 119.98 ; Jean 8.31 ; Jean 8:32

Jean 6.63 ; Jean 17.3 ; Psaume 119.165

Marc 13.31 ; Psaume 33.9

Bonne écoute!

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

En route vers le ciel  1-7 . Par Michel Schneider .

 

Message- 2014

Régulièrement évoqué dans les conversations, le ciel est un sujet

qui nous intrigue.Nous ne sommes que de passage sur terre

et ne savons pas vraiment à quoi nous attendre après la mort.

Cette série donnée par Michel Schneider apporte un éclairage

sur la réalité du ciel et nous montre comment nous pouvons nous y préparer

1

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

2

Nous avons tous vécu la disparition d’un être cher, le départ d’un ami,

le décès d’un proche.Certaines personnes s’interrogent à cette occasion:

«Que sont devenus nos chers disparus? Où sont-ils maintenant? Comment vont-ils ?

Que font-ils? »D’autres préfèrent ne pas parler de la mort parce qu’elles ne savent pas

ce qui les attend. Jésus répond à nos questions. Voici l’histoire du mauvais riche

et du pauvre Lazare. Deux hommes, deux parcours, deux morts et deux destinées…

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

3

Voici le 3è volet de cette série proposée par Michel Schneidert et intitulée

« En route vers le ciel » Ce que nous croyons à propos de notre destinée

est très important, nous donne une assise pour le présent, nous donne

une perspective qui nous aide à vivre concrètement notre vie de chrétien.

Il se dit beaucoup de choses par rapport au ciel: certains pensent que c’est une sorte

de paradis terrestre, les autres croient que c’est un lieu de vacances éternel,

certains chrétiens se voient avec une harpe dans les mains chantant des cantiques

ou d’autres s’imaginent une grande réunion qui ne finit jamais. Il s’agit bien entendu

de caricatures, mais l’évangile c’est une bonne nouvelle et le ciel aussi

c’est une bonne nouvelle et le Seigneur nous prépare quelque choses d’incroyable.

La question du jour est la suivante: le ciel est-il ennuyeux?

Ce message répond à la question, et stimulera votre envie de vouloir y aller !

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

4

La Bible est porteuse d’un message de transformation. Le Christ a non seulement

entamé une œuvre de transformation intérieure dans la vie du chrétien,

il transformera aussi son corps au jour de la résurrection.Comment Dieu

pourra-t-il donner forme et existence à des corps réduits en poussière depuis des siècles,

disparus sans laisser de trace au fond des mers? Quelle sorte de corps allons-nous avoir?

Se reconnaîtra-t-on? Dans cette 4è partie sur le thème « En route vers le ciel »,

Michel Schneider nous donne ici des éléments de réponses

à partir de 1 Corinthiens 15.35-52.

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

5

Il existe une variété de récompenses pour honorer les personnes méritantes.

Les médailles pour les athlètes, les Oscars pour les comédiens,

les décorations pour les militaires ou les prix Nobel pour les chercheurs etc…

Mais savez-vous qu’au ciel il y aura également une remise de récompenses?

Alors, en quoi consistent-elles? Sur quelles bases seront-elles accordées?

En écoutant ce que Michel Schneider nous dit ici, vous allez découvrir

que ce que Dieu nous réserve dépasse notre entendement…

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

6

Voici le 6è enregistrement d’une série ayant pour titre « En route vers le ciel ».

A partir du texte d’Apocalypse 4 (à écouter ci-dessous), nous voyons que

de son lieu d’exil, d’isolement, Jean est porté par la révélation qu’il a du ciel.

Le retour qu’il nous fait est saisissant. Les mots lui manquent pour décrire ce qu’il voit

et entend. Sa description de la louange et de l’adoration nous invite à vivre une louange

qui soit en harmonie avec le ciel. Michel Schneider nous en parle ici.

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

7

Impossible de conclure cette série sans parler des plus petits,

des plus vulnérables et des personnes dont les facultés intellectuelles sont limitées.

A leur mort, les enfants vont-ils au ciel ? Qu’en est-il des personnes

mentalement handicapées ? Dieu a un message d’espérance pour les parents

qui ont perdu un enfant et pour les familles touchées par le handicap d’un être cher

et Michel Schneider nous en parle ici.

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Peu importe à quel point ton cri est fragile. Par David Wilkerson (1931-2011)

 

Le psaume 34 parle de la fidélité du Seigneur pour délivrer Ses enfants de grandes épreuves et de grandes crises. David déclare : « J’ai cherché l’Eternel et il m’a répondu : il m’a délivré de toutes mes frayeurs… L’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui le craignent et il les arrache au danger… Quand les justes crient, l’Eternel entend, et il les délivre de toutes leurs détresses… Le malheur atteint souvent le juste, mais l’Eternel l’en délivre toujours. » (Psaumes 34 : 4, 7 ,17, 19).

Psaumes 34.2-3.jpg

Remarque que David proclame : « J’ai cherché l’Eternel » (Psaumes 34:4). David venait d’être capturé par les Philistins et, quand il a écrit le psaume 34, il admettait : « J’étais dans une situation si désespérée que j’ai dû faire croire que j’avais perdu la raison. Mais à l’intérieur, je me demandais : ‘comment cela a-t-il pu arriver ? Seigneur, aide-moi !’ » Il semble que David était en train de dire : « J’ai crié intérieurement, sans savoir comment prier ni que demander. Et le Seigneur m’a entendu et m’a délivré.”

David a déclaré : « Que mon âme se glorifie en l’Eternel ! Que les malheureux écoutent et se réjouissent » (Psaumes 34:2). David disait, en substance : « J’ai quelque chose à dire à tout le peuple humble de Dieu sur Terre, maintenant et pour les âges à venir. Tant que ce monde existera, le Seigneur délivrera tous ceux qui crient à Lui et qui se confient en Lui. Dans Son incroyable miséricorde et dans Son amour, Il me délivre. »

Voilà ce que tu peux apprendre du Psaumes 34 : quand l’Ennemi, Satan, vient comme un fleuve, quand tu te retrouves dans les eaux profondes de l’affliction, quand les problèmes ébranlent tes pensées, quand le chaos tourbillonne autour de toi et que tu ne peux même plus penser clairement, tu n’as pas besoin d’un livre sur la prière ou d’une doctrine sur laquelle t’appuyer. Tout ce que tu as besoin de savoir, c’est que notre merveilleux Seigneur entend chacun de tes cris sincères, qu’ils soient prononcés à voix haute ou en silence dans le cœur, et qu’Il y répond. Le Seigneur est fidèle pour entendre tous les gémissements, aussi fragiles soient-ils, alors attends toi à Lui avec confiance.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Etude Biblique sur l’Ancien et le Nouveau Testament 1-2 – John Hugh Alexander

 

psaume-119-105 (1).jpg

Flash sur les livres bibliques

56 – Apocalypse

1-2

Emission radio- 197

L’émission « Flash sur les livres bibliques » (10 minutes) a été préparée par

l’Action Biblique de Genève pour l’émission PAROLE CERTAINE, diffusée en son temps

sur les ondes de Trans World Radio (TWR). On y retrouve les lignes directrices du livre

« Lire et comprendre la Bible » de John Alexander qui prête sa voix pour l’émission.

1

Dans cette cinquante sixième partie, nous abordons la première partie de l’Apocalypse.

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

2

Dans cette cinquante septième et dernière émission,

nous terminons pas la 2è partie de l’Apocalypse.

Bonne écoute!

Merci de cliquer ici

pour écouter le message

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Poursuivre patiemment la vérité. Par Gary Wilkerson

 

L’apôtre Pierre nous dit : « Les prophètes qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que vous ont annoncées maintenant ceux qui vous ont prêché l’Evangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel » (1 Pierre 1 :10).

Nous remarquons ici que ces prophètes savaient ce à quoi ils étaient appelés – à prophétiser et à apporter la Parole de Dieu. Ils annonçaient une parole puissante parce qu’ils étaient certains de ce qui se trouvait dans leur cœur et ils voulaient être sûrs d’en comprendre l’impact avant de l’annoncer au peuple. Ils ont fait des « recherches » et des « investigations », cherchant avec persévérance et patience la vérité. Si nous n’y prenons pas garde, nous pouvons nous approcher de la Parole de Dieu avec nonchalance et ne lire que les parties que nous aimons. Mais si nous faisons cela, nous passons à côté de vérités qu’Il désire que nous comprenions. C’est pour cette raison qu’il est vital que nous étudiions la Parole avec application.

Y a-t-il un domaine dans ta vie qui est hors de contrôle ? C’est peut-être un problème avec le péché ou tes relations. Ou c’est peut-être parce que tu ne désires pas ouvrir ton cœur à la plénitude de la Parole de Dieu et demander au Saint-Esprit de l’appliquer à ton cœur.

Je crois réellement que Dieu nous donne toute l’Ecriture pour notre utilité, notre bénéfice, notre enseignement, pour nous reprendre et nous corriger. Il veut que nous devenions pleinement matures en Lui. Mais si nous ne nous ouvrons pas à la pleine vérité, nous ne pourrons pas en tirer bénéfice. Et si nous n’écoutons pas le Saint-Esprit quand nous étudions la Parole, nous pouvons nous tromper nous-même et croire des choses qui ne s’y trouvent pas réellement.

Il est important que tu ne connaisses pas seulement la Parole de Dieu, mais que tu connaisses le Dieu de la Parole.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Garder les yeux fixés sur la grandeur de Dieu. Par David Wilkerson

 

L’astronaute Charlie Duke a raconté un jour ce que cela faisait d’être dans une minuscule capsule spatiale à des milliers de kilomètres de la Terre, se dirigeant à toute vitesse vers la lune. Quand l’équipage a tourné la navette sur le côté, quelqu’un s’est exclamé : “Quelle vue magnifique !” Tous ont regardé et vu la planète Terre, merveilleusement suspendue dans l’espace noir – une grosse balle brillante, supportée par rien du tout. Tout l’équipage a été submergé par cette vision. Ils ont su que seul un Créateur merveilleux pouvait être à l’origine d’une telle chose.

Dieu parle d’une très belle façon de Sa création quand Il sort Job de ses souffrances. “Où étais-tu quand Je fondais la Terre ?… Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ?” (Job 38). Il demandait en fait : “Qu’est-ce qui maintient la Terre dans l’espace ?” Et Il continue : “ Qui a fermé la mer avec des portes, […] quand je lui imposai ma loi, et que je lui mis des barrières et des portes; quand je dis: tu viendras jusqu’ici, tu n’iras pas au-delà; Ici s’arrêtera l’orgueil de tes flots ? »

“Comment la lumière est-elle séparée des ténèbres ? Comment le vent est-il divisé et éparpillé ? Comment la pluie est-elle née ? L’homme peut-il produire les éclairs, le tonnerre, les nuages ? Qui a fait en sorte que la nature et les bêtes soient sauvages ou puisses être domptées ? Qui d’après toi a mis en place toutes ces forces de la nature, Job ?”

Dieu a littéralement entraîné Job dans une “course » avec Lui, en lui révélant Sa création passée. A travers tout cela, Dieu disait à Job : “Tu M’accuses de négligence et tu doutes de Ma capacité à te délivrer, pourtant, considère combien Je me soucie de ma vaste création.” (voir Job 38 et 39)

Job a été complètement submergé par ces choses et, quand il a regardé à nouveau ses problèmes, il a dit : “Je me suis conduit comme un idiot. Je ne regardais pas ce qu’il fallait regarder. J’étais concentré sur ma souffrance alors que j’aurais dû regarder à Toi et à Ta grandeur. Je sais que Tu peux tout et je sais aussi qu’aucune pensée ne peut T’être cachée” (voir Job 42:2).

Si tu gardes tes yeux fixés sur Dieu et sur Sa grandeur, la peur et le doute ne peuvent pas avoir la mainmise sur ton cœur.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

En Jesus-Christ

Nous avons la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :