Jour : 18 janvier 2019

Des coeurs captifs de l’amour du sauveur. Par David Wilkerson

 

“Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui ; il annoncera la justice aux nations. Il ne criera point, il n’élèvera point la voix, et ne la fera point entendre dans les rues” (Esaïe 42:1-3).

Ce passage parle de Jésus. Le Saint-Esprit a saisi le prophète Esaïe pour apporter une révélation de Christ, décrivant à quoi Il ressemblerait quand Il viendrait. L’image qui se dégage de ces versets est très claire : Christ ne devait pas venir au milieu d’une grande clameur ou à grands bruits. Il devait venir comme un Sauveur tendre et aimant.

Nous lisons l’accomplissement de la prophétie d’Esaïe dans Matthieu 12:14, quand nous voyons les pharisiens prêts à tuer Jésus parce qu’Il avait guéri un homme le jour du Sabbat. Quand Jésus l’a découvert et Il s’est “éloigné de ce lieu.” Il n’a pas usé de représailles avec colère, Il n’a pas cherché à se venger, même s’Il pouvait appeler une légion d’anges pour s’occuper immédiatement de Ses ennemis.

Cet esprit tendre, d’après Matthieu, révèle l’accomplissement de la prophétie d’Esaïe: “Il ne contestera point, il ne criera point, et personne n’entendra sa voix dans les rues” (Matthieu 12:19). Alors, qu’a fait Jésus après avoir tranquillement quitté Jérusalem ? La Parole dit qu’Il est immédiatement sorti de la ville et qu’Il a continué à guérir tous ceux qui s’approchaient de Lui. “Une grande foule le suivit. Il guérit tous les malades” (12:15).

Jésus a dit au peuple : “Ne parlez à personne des miracles que vous voyez.” Même après avoir guéri deux aveugles, Christ leur a demandé de le garder pour eux (Matthieu 9:30). Tu vois, Jésus ne voulait pas que le peuple Le suive pour Ses miracles. Il voulait obtenir leur dévotion parce que Ses tendres paroles auraient capturé leur cœur.

Jésus voulait que tout le monde, y compris chaque génération future, sache qu’Il était venu dans le monde en tant que Sauveur : “Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui” (Jean 3:17). Aujourd’hui, concentre-toi sur l’amour du Sauveur et sur le don du salut pour toute l’humanité.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

En Jesus-Christ

Nous avons le salut et la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :