Archives d’Auteur

Marie-Hélène

J'aime le Seigneur de tout mon oeur,Il est ma vie,ma raison d'être.Je suis une chrétienne, membre d'une église évangélique ADD à côté de Rouen. Je fais ce blog afin de partager l'amour merveilleux de notre Seigneur. J'ai fait le choix de ne pas enseigner ,conformément à ce que dit l'écriture ,j'ai décidé de ne pas faire de demandes d'argent, par contre je partage des messages d'églises,des louanges,des versets bibliques en images, des témoignages de l'oeuvre de Dieu dans les vies,la Bible audio si précieuse, ,etc.. afin que nous soyons fortifiés dans le Seigneur, que notre amour pour Lui grandisse toujours plus, ainsi que sa connaissance ,car il en est digne . A Dieu soit la gloire aux siècles des siècles.
Soyez béni(e)s.

Actes 2.42-44

 

Actes 2.42-44

42 Ils persévéraient dans l’enseignement

des apôtres, dans la communion fraternelle,

dans la fraction du pain, et dans les prières.

43 La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait

beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres.

44 Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu,

et ils avaient tout en commun.

Actes 2.42-44

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

Philippiens 1.19-20

 

Philippiens 1.19-20

19 Car je sais que cela tournera à mon salut,

grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ,

20 selon ma ferme attente et mon espérance que je n’aurai honte de rien,

mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié

dans mon corps avec une pleine assurance,

soit par ma vie, soit par ma mort.

Philippiens 1.19-20

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

Et si nous étions une église unifiée? Par Nicky Cruz

 

Après que le Saint-Esprit ait donné naissance à l’Eglise et marqué les premiers disciples de Jésus de Son saint feu, les résultats immédiats dans leur vie ont été drastiques et globaux.

Actes 2.42-44.jpg“Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres. Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun. Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur, louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés” (Actes 2:42-47).

Je soupire après ce genre d’église pour aujourd’hui – un corps de Christ unifié. Et je crois que Dieu soupire aussi après cela. C’est une église unifiée par une vision claire de notre mission et de notre but dans ce monde. C’est une église unie et rassemblée, avec chacun des chrétiens qui apprennent à voir les perdus qui les entourent comme Dieu les voit. Et c’est une église qui partage avec ces âmes perdues un message unique, simple et unifié : la bonne nouvelle de Jésus Christ.

Les croyants du premier siècle ont commencé dans une petite pièce avec seulement une poignée de personnes, mais ils ont relevé un défi et Dieu a utilisé leur fidélité pour qu’ils puissent avoir un impact éternel sur leur culture et leur monde. Le peuple de Dieu se compte maintenant en centaines de millions de personnes dans le monde entier et, même si nous n’avons pas le même champ de mission, nous avons tous reçu le même commandement de la part de Jésus : évangéliser le monde.

Imagine un peu ce qui pourrait être accompli si Son peuple agissait ensemble pour atteindre les perdus. Et tu peux faire partie de ce saint mandat en touchant ceux qui sont autour de toi : ta famille, tes collègues de travail, tes voisins.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller,Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

Un merveilleux exemple de foi dans l’adversité. Par David Wilkerson

 

Quand Paul a écrit sa lettre aux Philippiens, il était en prison à Rome, ses pieds enchaînés à un soldat de chaque côté. Les conditions étaient horribles et Paul souffrait de grandes indignités, sans jamais être seul et sans aucune liberté.

Réfléchis-y. Voilà un homme qui avait été très actif, qui voyageait sur la route et les mers pour rencontrer et partager une communion avec le peuple de Dieu. Paul tirait sa plus grande joie de ses visites aux églises qu’il avait établies dans cette région du monde. Mais maintenant, il était enchaîné, littéralement lié aux hommes les plus durs et les plus profanes qui soient.

Philippiens 1.19-20

Certains des chrétiens qui connaissaient Paul ont commencé à murmurer qu’il apportait la disgrâce sur l’évangile à cause de sa situation. Mais Paul était concentré sur le fait de suivre le plan de Dieu qui l’avait amené dans cette situation. Plutôt que de demander : “Pourquoi est-ce que cela m’arrive ?” il a décidé de découvrir comment il devait agir. Ce serviteur de Dieu a pris cette décision :

“Je ne peux pas changer l’endroit où je suis,mais je sais que mes pas ont été ordonnés par Dieu. Donc, je vais glorifier Christ et être un témoignage pendant que je serai dans ces chaînes.”

“Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort” (Philippiens 1.20). Paul n’était ni résigné ni indifférent à ses circonstances, mais il était déterminé à valider la Parole de Dieu par ses réactions dans son affliction. “sachant que je suis établi pour la défense de l’Évangile… Christ n’est pas moins annoncé : je m’en réjouis, et je m’en réjouirai encore” (Philippiens 1.16, Philippiens 1.18).

L’attitude de Paul est une merveilleuse démonstration de la façon dont nous devrions réagir aux circonstances adverses. Il est possible de gaspiller tous nos lendemains à attendre anxieusement la délivrance de nos souffrances, mais si cela devient notre préoccupation principale, nous passerons à côté du miracle et de la joie d’être émancipés dans notre épreuve. La parole de Paul adressée aux Philippiens était : “Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous” (Philippiens 4.4). Et je te dis : “Réjouis-toi toujours dans le Seigneur !”

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

 Confier à Dieu nos lendemains. Par David Wilkerson

 

Le Seigneur est apparu à Abraham et Lui a donné cet ordre incroyable : “Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai” (Genèse 12.1).

Galates 3.6-9

Comme c’est surprenant ! Soudain, Dieu a choisi un homme et lui a dit : “Je veux que tu te lèves et que tu partes en laissant tout derrière toi : ta maison, ta famille, même ton pays. Je veux t’envoyer quelque part et Je te montrerai comment y aller au fur et à mesure du chemin.”

Comment Abraham a-t-il réagi à cette parole incroyable du Seigneur ?

“C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait” (Hébreux 11.8). Penses un peu à ce que Dieu demandait à Abraham. Il ne lui a pas montré comment il allait nourrir sa famille, si c’était loin ni quand il arriverait à destination. Il lui a juste dit deux choses, au début : “Vas” et “Je te montrerai le chemin.”

Quel ordre incroyable ! Il disait à Abraham, en substance : “A partir de maintenant, Je veux que tu me donnes tes lendemains. Tu vas vivre ta vie en remettant ton futur entre Mes mains, un jour à la fois. Si tu t’engages à faire cela, Je te bénirai, te guiderai et te conduirai dans un endroit que tu n’as jamais imaginé.”

Dieu veut amener chaque membre du corps de Christ à faire la même chose. En effet, Abraham est ce que les théologiens appellent un “type” de l’homme, quelqu’un qui sert d’exemple pour que nous sachions comment nous devons marcher devant Dieu. Et l’exemple d’Abraham nous montre ce qui est requis de la part de tous ceux qui cherchent à plaire à Dieu.

L’apôtre Paul nous dit que tous ceux qui croient et qui se confient en Christ sont les enfants d’Abraham (“Reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d’Abraham” (Galates 3.7). En résumé : nous plaisons à Dieu en nous confiant en Lui. As-tu remis tous tes lendemains entre les mains de Dieu, comme Abraham l’a fait ?

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

La connaissance de Dieu – Pasteur Johan Benouala

 

Jérémie 9.24

ADD Citadelle

Qu’est-ce qui est le plus important pour l’homme ?

Toutes sortes d’idées nous jaillissent à l’esprit,

comme l’amour, la réussite, l’argent, une famille unie…

mais la Bible déclare que c’est la connaissance de Dieu

qui est la chose la plus importante pour réussir notre vie.

Et nous le connaissons si peu, si mal. C’est pourquoi Johan Benouala,

pasteur de la jeunesse de la Citadelle nous encourage

à engager une quête de connaissance,

d’abord en prenant conscience de notre ignorance,

ensuite en nous éloignant du péché et enfin en étudiant Sa parole.

Références bibliques:

Jérémie 9.23-24 ; Jean 17.3 ; 1 Jean 4.8

Osée 4.6  ; Hébreux 8.10 ;1 Corinthiens 3.3

Matthieu 4.4 ; 1 Timothée 4.8

Bonne écoute!

Que Dieu vous bénisse

gif-barre-de-separationpetitmodele

 

En Jesus-Christ

Nous avons la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :