Étiquette : David Wilkerson

Se confier en ce qu’il dit – David Wilkerson

Jesus console

Se confier en ce qu’il dit

Par  David Wilkerson

11 Novembre 2015

Tu te souviens peu-être de l’histoire de l’Ancien Testament où les israélites ont envoyé des espions dans le Pays Promis. Ils sont revenus en disant : “Oui, c’est un pays où coulent le lait et le miel, mais il est aussi rempli de géants et de cités aux hautes murailles. Nous ne sommes pas capables d’affronter ces gens. Comparés à eux, nous ne sommes que des sauterelles” ( voir Nombres 13).

Ces gens n’ont pas accusé Dieu. Ils n’ont jamais dit : “Dieu n’est pas capable. Il n’est pas assez fort.” Ils n’ont pas osé exprimer une telle incrédulité. Ils se sont plutôt concentrés sur eux-mêmes, disant : “Nous ne sommes pas capables. Nous ne sommes que de petits insectes à la vue de nos ennemis.”

Mais ce n’est pas de l’humilité. Et il ne s’agit pas là d’un discours innocent et inoffensif. Il s’agit d’un affront à Celui qui est la Lumière du monde, qui nous ordonne de croire : “Je puis tout par celui qui me fortifie” (Philippiens 4:13).

Tu vois, quand tu te plains de tes incapacités et de tes faiblesses, ce n’est pas toi que tu abaisses. Tu abaisses ton Seigneur. Comment ? En refusant de croire ou de marcher selon Sa Parole. C’est pécher contre la Lumière. Et cela amène les ténèbres.

Les espions israélites étaient tellement concentrés sur leurs incapacités qu’ils étaient prêts à abandonner. Ils ont même parlé de retourner en Égypte. Quelle a été la réponse de Dieu à leurs craintes et à leur incrédulité ? “Et l’Éternel dit à Moïse : Jusqu’à quand ce peuple me méprisera-t-il ? Jusqu’à quand ne croira-t-il pas en moi, malgré tous les prodiges que j’ai fais au milieu de lui ?” (Nombres 14:11). Dieu les a chargé d’un péché : l’incrédulité.

Aujourd’hui, le Seigneur pose à Son peuple la même question que celle qu’Il a posé à Israël : “Quand croirez-vous ce que je vous ai promis ? J’ai dit que Ma force vous soutiendrait dans vos temps de faiblesse. Vous n’êtes pas sensé vous appuyer sur la force de votre chair. Je vous ai dit que j’utiliserai le faible, le pauvre, le méprisé de ce monde pour confondre les sages. Je suis Jéhovah, la force infinie. Et Je vous rendrai forts par Ma puissance, par Mon Esprit. Alors, quand agirez-vous en conséquence ? Quand vous confierez-vous en ce que Je vous ai dit ?”

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

%d blogueurs aiment cette page :