Messages écrits

La famine qui découle du manque de pardon par David Wilkerson (1931-2011)

 

Le 08.01.2019

Le pardon n’est pas une action qu’on accomplit une fois mais une façon de vivre qui a pour but de nous faire entrer dans toutes les bénédictions en Christ. “Mais moi, je vous dis : aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux” (Matthieu 5:44-45).

matthieu 6.14-15

D’après Jésus, nous ne pouvons pas choisir à qui nous pardonnons. Nous ne pouvons pas dire : “Tu m’as blessé trop profondément pour que je puisse te pardonner.” Christ nous dit : “Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ?” (5:46).

Peu importe à qui tu en veux, si tu t’y accroches, cela te conduira à l’amertume qui empoisonne tous les aspects de ta vie. Le manque de pardon conduit à une famine spirituelle, à la faiblesse et à une perte de foi qui affecte tous ceux qui sont proches de toi.

Le pardon transforme des vies et ouvre les écluses des cieux. Il remplit notre coupe à ras bord de bénédictions spirituelles, avec une paix abondante, de la joie et du repos dans le Saint-Esprit. L’enseignement de Jésus à ce sujet est très spécifique et, si tu désires avancer dans le merveilleux royaume des bénédictions, alors retiens bien ces mots.

“Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses” (6:14-15). Ne te méprends pas ! Dieu ne fait pas un marché avec toi en disant : “Si tu pardonnes aux autres, Je te pardonnerai.” Jésus dit plutôt : “Une pleine confession de péché nécessite que tu pardonnes aux autres. La véritable repentance implique de confesser et de rejeter toutes les rancunes, de crucifier toutes traces d’amertume envers les autres.”

“Absolvez, et vous serez absous. Donnez, et il vous sera donné… car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis” (Luc 6:37-38). C’est indissociable des béatitudes apportées lors du même message : “Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !” (Matthieu 5:7). Il veut que tu pardonnes aux autres pour que tu puisses entrer dans les bénédictions et la joie réservées à Ses enfants.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse