Étiquette : La promesse

La promesse du retour de Jesus par David Wilkerson

 

Le 26.12. 2018

A une époque : “Jésus revient !” était proclamé quasiment lors de chaque culte. Les évangélistes apportaient des messages qui remuaient les cœurs à propos de l’espérance du retour de Christ et il y avait une crainte sainte et une attente dans le cœur de Ses disciples. Aujourd’hui, le retour du Seigneur est rarement mentionné et, malheureusement, seuls quelques serviteurs justes semblent désirer Son retour.

Matthieu 24.44.jpg

La Bible nous met en garde contre ce manque de vigilance vis-à-vis du retour de Jésus. “dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création” (2 Pierre 3:3-4).

Certains se moquent de ce message du retour de Christ, probablement par peur – peur de se tenir devant Dieu et de devoir rendre des comptes. De tels moqueurs sont parmi nous aujourd’hui, prêchant un nouveau message : “Ne vous inquiétez pas : Christ ne revient pas. Le soleil se lèvera comme prévu demain, les saisons vont aller et venir. Aucun des avertissements que nous avons entendus dans le passé ne s’est accompli, alors amusez-vous et soyeux heureux.”

Les lois de Dieu sont devenues des sujets de moqueries en haut-lieu et l’anarchie s’insinue dans tout le pays. Nous lisons que des atrocités ont lieu dans le monde et nous voyons l’apparition de nouvelles maladies mortelles, tandis que les catastrophes naturelles augmentent en nombre et en intensité. Il devrait être évident, même pour les incroyants, que Dieu est en train d’ébranler tout ce qui peut être ébranlé.

Dans Matthieu, Jésus dit : “C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas” (Matthieu 24/44). La venue de Jésus ne devrait pas te déranger, elle devrait t’exciter ! Quand tu aimes vraiment quelqu’un, tu désires être près de cette personne, non ? Imagine un peu comment ce sera quand Jésus t’appellera par ton nom.

Au milieu de ces temps, Jésus dit : “Je viens bientôt” et la fiancée de Christ répond : “Viens, Seigneur Jésus, viens” (voir Apocalypse 22:20). C’est notre espérance bénie !

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

La promesse de puissance en Christ -David Wilkerson

Jean 16.23-24

La promesse de puissance
en Christ
Par David Wilkerson

(1931-2011)

Le 16.11. 2018

Alors que Jésus passait Ses dernières heures avec Ses disciples, Il leur a dit : “En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom” (Jean 16:23). Ensuite, Il est allé plus loin : “Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite” (16:24).

Quelle déclaration incroyable ! Quand cette scène a eu lieu, Christ avertissait Ses disciples qu’Il allait partir et qu’Il ne les verrait pas pendant un moment. Mais dans le même temps, Il leur assure qu’ils ont accès à toutes les bénédictions du Ciel. Tout ce qu’ils avaient à faire, c’était de demander en Son nom.

Si l’on considère toute la puissance et les ressources que nous avons en Christ, la plupart des croyants n’ont pratiquement rien demandé en Son nom. Les paroles que Christ a prononcées pour Ses disciples m’ont convaincu : “Jusqu’à présent, vous n’avez rien demandé en mon nom.” Voilà ce qui, d’après moi, attriste le cœur de Dieu plus que tous les péchés de la chair combinés. Notre Seigneur est attristé par le manque de foi grandissant en Ses promesses– par les doutes qui ne cessent de croître quant à Sa réponse aux prières et par un peuple qui réclame de moins en moins de la puissance qui est en Christ.

Le monde n’a jamais connu un temps où il y a davantage de besoins. Pourtant, il y a de moins en moins de demandes dans le nom de Jésus et, alors que les jours passent, les chrétiens demandent de moins en moins au Seigneur. Ils sont effrayés de sortir des sentiers battus, souvent à cause de l’incrédulité.

Il est étonnant de voir à quel point l’Église se réfère fidèlement au nom de Christ. Nous le louons, le bénissons, nous chantons “la merveilleuse puissance qui accompli des prodiges dans le nom du Seigneur.” Mais nous ne nous approprions pas la puissance qui est en Son nom.

Bien-aimé, nous devons prendre position en Christ et nous emparer de la Parole de Dieu. Ses promesses sont les armes de notre guerre et elles deviendront puissantes entre nos mains quand nous nous en emparerons.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

En Jesus-Christ

Nous avons la vie éternelle.

%d blogueurs aiment cette page :