Messages écrits

Désires-tu être utilisé par Dieu? par Carter Conlon

 

Le 05.01.2019

C’est l’époque de l’année où quelqu’un, peut-être même de nombreuses personnes, prennent conscience de la volonté de Dieu de restaurer et guérir. Ils comprennent Sa volonté de nous utiliser, non par notre force, mais par nos faiblesses. Après-tout, les Écritures ne nous disent pas d’approcher du trône de Dieu quand nous sommes forts, mais bien quand nous sommes faibles. “Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins” (Hébreux 4:16).

Hébreux 11.6.jpg

Le réveil spirituel se produit quand le peuple commence à entendre le Seigneur leur parler ainsi : “Je sais que vos bergers ont conduit leur peuple à l’impuissance, en construisant autour d’eux un système religieux pour les aider à soutenir leur erreur. Et Je sais que les gens ont péché et oublié Mes voies, mais Je désire encore être miséricordieux.”

Dieu appelle des hommes et des femmes qu’Il désire utiliser pour Sa gloire. Souviens-toi qu’il ne faut pas une multitude de gens pour changer une nation. Il ne faut pas une centaine de personnes pour changer ton voisinage – il n’en faut qu’une, une qui croit que Dieu désire faire preuve de miséricorde. Mais si personne ne s’avance, ceux qui auraient pu être épargnés seront perdus.

Si tu désires être utile pour Dieu maintenant, tu dois accepter de t’avancer dans la foi. “Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent” (Hébreux 11:6).

Confie-toi en Dieu pour obtenir la capacité d’accomplir tout ce à quoi Il t’appelle. Même si tu as l’impression d’avoir peu à offrir, apporte ce que tu as et crois qu’Il va le prendre et changer ta génération. “Je cherche un homme !” (voir Ézéchiel 22:30) – Dieu cherche quelqu’un qui s’avancera avec audace et qui sera la voix qui annoncera la miséricorde de Dieu.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

Messages écrits

Prier pour un réveil spirituel – Carter Conlon

Non seulement le peuple de Dieu.jpg

Prier pour un réveil spirituel
Par Carter Conlon

Le 15.12. 2018

La parole de Dieu nous donne de nombreux exemples des choses incroyables qui se produisent quand le peuple de Dieu prie. Par exemple, dans le deuxième livre des Rois, le roi de Syrie avait encerclé la ville où se trouvait le peuple de Dieu. L’armée était si grande que le serviteur d’Élisée a dit, en regardant par-dessus le mur de la cité : “Qu’allons-nous faire ? Ils sont plus nombreux et plus puissants que nous (voir 2 Rois 6:15).

“Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie” (2 Rois 6:17). En d’autres termes : “Ô Dieu, peux-Tu rendre la vision à Ton peuple pour qu’il comprenne tout à nouveau que ce n’est ni par force, ni par puissance, mais par Ton Esprit ?”

“Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée. Les Syriens descendirent vers Élisée. Il adressa alors cette prière à l’Éternel: Daigne frapper d’aveuglement cette nation !” (2 Rois 6:17-18). En d’autres termes : “Sème la confusion parmi nos ennemis ! Ôte-leur leur vision, leur unité, leur force. Ne les laisse pas accomplir leurs plans.”

Nous aussi, nous pouvons prier de cette façon dans notre génération. “Seigneur, ne laisse pas les ennemis de la justice avancer davantage. Que leur programme et leurs plans leur échappent !”

“Et l’Éternel les frappa d’aveuglement [spirituel], selon la parole d’Élisée. Élisée leur dit : Ce n’est pas ici le chemin, et ce n’est pas ici la ville ; suivez-moi, et je vous conduirai vers l’homme que vous cherchez. Et il les conduisit à Samarie. Lorsqu’ils furent entrés dans Samarie, Élisée dit : Éternel, ouvre les yeux de ces gens, pour qu’ils voient ! Et l’Éternel ouvrit leurs yeux, et ils virent qu’ils étaient au milieu de Samarie” (2 Rois 6:18-20).

Non seulement le peuple de Dieu a été bénit par la prière, mais l’ennemi a lui-même été amené à prendre conscience de la puissance de Dieu. C’est ce pour quoi nous devons prier dans notre génération : un réveil spirituel, une soudaine prise de conscience du péché, cela peut survenir dans n’importe quelle société, n’importe quel endroit, n’importe quelle personne.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

Messages écrits

Marcher dans ce monde avec détermination – Carter Conlon

Esaïe 40.29-30.jpg

Marcher dans ce monde
avec détermination
Par Carter Conlon

Le 17.11. 2018

Nous lisons dans le livre d’Esaïe : “Il donne de la force à celui qui est fatigué, et il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance. Les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent” (Esaïe 40:29-30). En d’autres termes, il arrive un moment dans chacune de nos vies où nous sentons que nous ne pouvons pas continuer. Nous avons l’impression que nous allons nous écraser et brûler, spirituellement parlant. De la même façon, nous affrontons tous des périodes où notre cœur se refroidit – peut-être à cause de la monotonie de la vie quotidienne.

Les mariages ont souvent des problèmes parce qu’aucun des époux ne fait d’effort pour raviver la flamme de l’amour. De la même façon, le froid s’insinue dans notre relation avec Dieu – tout particulièrement quand nous devenons tellement habitués au schéma de notre marche chrétienne que nous commençons à faire les choses avec un pilotage automatique. Bientôt, le poids de la répétition et des épreuves personnelles commencent à nous écraser et, avant qu’on s’en rende compte, nous perdons de l’altitude, comme un avion quand il perd de la vitesse.

Il est impératif de reconnaître que Dieu nous a déjà dit quoi faire quand cela se produit. Tout comme un pilote est entraîné à suivre certaines procédures pour pouvoir répondre correctement, nous devons nous aussi suivre les instructions de Dieu et nous confier en ce qu’Il dit plutôt que de nous appuyer sur nos propres instincts.

La Bible nous dit : “Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers” (Proverbes 3:5-6).

Dieu nous dit dans Jérémie 29:11 : “ Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance”. Il va t’amener dans un lieu de liberté après lequel tu soupires, te donner la force dont tu as besoin, renouveler ta vision. Alors, confie-toi en Dieu, reconnaît-Le dans toutes tes voies et regarde où Il va te conduire !

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

Non classés

C’est en Dieu que je me glorifierai! -Carter Conlon

Proverbes 3.5-6

C’est en Dieu
que je me glorifierai!
Par Carter Conlon

Le 3.11 2018

“Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers” (Proverbes 3:5-6).

Quand tu traverses les épreuves de la vie – en faisant confiance à Dieu pour tes finances, ton mariage, tes enfants rebelles, ta santé – il est important de retourner à la Parole de Dieu et de dire : “Seigneur, tu m’aideras à ne pas m’appuyer sur mes propres compréhensions. Tu m’aideras à ne pas essayer de trouver une solution par mes propres forces. Tu m’aideras à me confier en Toi de tout mon cœur.” Quand tu pries de cette façon et que tu permets au Saint-Esprit de te guider, tu grandis en courage et en foi.

J’aime ce que le roi David a dit dans le psaume 44 : “Nos pères nous ont raconté les œuvres que tu as accomplies de leur temps, aux jours d’autrefois. De ta main tu as chassé des nations pour les établir, tu as frappé des peuples pour les étendre. Car ce n’est pas par leur épée qu’ils se sont emparés du pays, ce n’est pas leur bras qui les a sauvés ; Mais c’est ta droite, c’est ton bras, c’est la lumière de ta face, parce que tu les aimais. O Dieu ! Tu es mon roi : Ordonne la délivrance de Jacob ! Avec toi nous renversons nos ennemis, avec ton nom nous écrasons nos adversaires. Car ce n’est pas en mon arc que je me confie, ce n’est pas mon épée qui me sauvera ; mais c’est toi qui nous délivres de nos ennemis, et qui confonds ceux qui nous haïssent. Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, et nous célébrerons à jamais ton nom” (Verset 1-8).

David disait : “Seigneur, Tu nous as dit tout ce que Tu as fait par le passé. Tu as sorti notre peuple de la captivité et Tu l’as emmené dans le pays promis – non pas par l’intelligence, les raisonnements ni la force des hommes, mais par Ton Esprit. Connaissant ces histoires, je ne vais pas me confier dans mes propres forces ni dans mes raisonnements. C’est en toi que je me glorifierai tous les jours de ma vie !”

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

Messages écrits

Tu es concerné par les avertissements – Carter Conlon

1 Pierre 4.12.jpg

Tu es concerné

par les avertissements

Par Carter Conlon

Le  25.08. 2018

L’apôtre Pierre a donné un avertissement au peuple de Dieu : “Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra” (1 Pierre 4:12-13).

Ce genre de message peut être difficile à appréhender dans les temps de paix. Le peuple de Dieu peut aisément devenir complaisant et oublier qu’il vit au milieu d’une société qui peut soudainement, voire même violemment, s’opposer à Christ et à Ses disciples.

“Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous” (1 Pierre 4:14).

En d’autres termes, si le monde t’accepte, cela veut dire que tu en fais partie. Mais quand tu fais le choix de quitter un monde perdu et d’embrasser le système de valeur de la sainte Parole de Dieu, ta vie, ta conversation, ton cœur et tes motivations, tout cela change.

Après avoir parlé de la fournaise, Pierre continue en disant : “Que nul de vous, en effet, ne souffre comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme s’ingérant dans les affaires d’autrui” (1 Pierre 4:15).

Avant de te considérer comme non-concerné par cet avertissement, souviens-toi que nous devons mettre de côté toutes formes de racisme et tous les autres problèmes culturels qui divisent amèrement notre société aujourd’hui.

Nous devons apprendre à pardonner et ne pas permettre à cet esprit de meurtre et de haine de s’emparer de nous.

Deuxièmement, nous devons donner plutôt que prendre. Ensuite, nous devons nous séparer du mal. Sors de cette relation, quitte ce club, pose ce livre, ne vas plus sur ce site internet !

Il est temps de nous séparer des choses qui nous affaiblissent et nous aveuglent. Enfin, nous ne devons pas nous mêler des affaires des autres – ce qui implique les commérages et les critiques.

Que nous puissions vivre de façon à laisser l’amour de Christ être connu à travers nous.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Messages écrits

Répondrons-nous aux avertissements du Seigneur? – Carter Conlon

Le Seigneur lui a dit

Répondrons-nous aux avertissements

du Seigneur?

Par Carter Conlon

Le 4.08. 2018

En 1987, Dieu a placé un fardeau sur le cœur de David Wilkerson et ce dernier a fondé Times Square Church. Le Seigneur lui a dit : “Je t’envoie à New York pour rassembler un reste. [En d’autres termes, ceux qui désirent sincèrement marcher avec Dieu en Jésus Christ.] Je veux que tu préviennes la ville que le jugement approche.”

Le Seigneur a donné au pasteur David une vision d’un millier de feux en train de brûler dans New York. Il lui a dit qu’il s’agissait d’émeutes qui ne toucheraient pas seulement New York, mais de nombreuses villes importantes dans tout le pays. Quand nous regardons autour de nous, il est facile de penser que ces jours-là pourraient bien se dérouler de notre vivant.

Parce que nous étions prêts à accepter cet avertissement, nous avons été capables d’intercéder dans la prière. Nous avons prié pour qu’il y ait un millier de feux du réveil qui brûlent dans cette ville avant que les autres n’arrivent – un millier d’églises dont les portes ne se fermeraient pas, pour que les gens puissent y venir n’importe quand chercher Dieu. Cela a été notre prière parce que la Bible nous dit que la miséricorde prévaut sur le jugement. Cela ne veut pas dire que le jugement ne viendra pas, mais la miséricorde en ôte sa finalité quand des hommes et des femmes reconnaissent Christ comme leur Sauveur.

Nous voyons dans la Bible que même à l’époque de l’Eglise primitive, le Seigneur était fidèle pour avertir Son peuple quand des souffrances approchaient. Par exemple, dans le livre des Actes, il est dit : “En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. L’un d’eux, nommé Agabus, se leva, et annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous Claude” (Actes 11:27-28).

Comment a répondu l’Eglise primitive ? “Les disciples résolurent d’envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée” (Actes 11:29). Quelque chose dans leur cœur a répondu à cette parole d’avertissement, alors ils ont commencé à faire leurs préparations pour eux-mêmes aussi bien que pour d’autres qui seraient dans le besoin.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Messages écrits

La paix pour aujourd’hui à travers la parole de Dieu – Carter Conlon

Hébreux 11.6.jpg

La paix pour aujourd’hui

à travers la parole de Dieu

Par Carter Conlon

Le 07.07. 2018

Peut-être trouves-tu difficile de te plonger quotidiennement dans la Parole. Cependant, Dieu peut t’accorder la grâce d’y arriver. Tout commence avec une simple prière : “Seigneur, peux-Tu m’aider à lire la Bible ? Peux-tu disposer mes pensées selon Tes voies ? Peux-tu me conduire plus loin ?

Je te suggère de commencer par lire le Nouveau Testament, depuis Matthieu jusqu’à l’Apocalypse, puis les Psaumes et les Proverbes. Lis-les jusqu’à ce qu’ils deviennent une partie de toi. Lis une traduction que tu puisses comprendre. Tu peux même acheter une Bible qui propose quatre ou cinq traductions sur une page, pour pouvoir saisir le sens complet d’un verset de l’Écriture.

Et n’oublie pas que tu ne dois pas seulement lire ta Bible, tu dois aussi croire en ce que tu lis ! Comme il est écrit dans Hébreux 11:6 : “Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.” Fais en sorte que ce soit du temps de qualité que tu passes avec Dieu, même si tu ne peux y passer que quinze minutes le matin. Va devant Dieu avec ta Bible ouverte et dit : “Père, parle-moi aujourd’hui. Parle à mon esprit et à mon cœur. Guide-moi et garde-moi. Permets-moi de voir comment Ta Parole va me garder tout au long de la journée.”

Ensuite, regarde ce que le Seigneur va commencer à faire ! Il va t’ouvrir Sa Parole. Il va commencer à t’emmener dans des endroits où tu n’aurais jamais imaginé pouvoir aller, te donner une puissance et une force que tu sauras ne pas être les tiennes. Soudain, tu te rendras compte que tu as une soif grandissante pour la Parole de Dieu. Tu réaliseras que Dieu te parle à travers l’écriture et t’avertit de ce que va devoir affronter avant que la situation ne se produise. Et jour après jour, tu verras que Sa Parole est vraiment vivante !

Carter Colon a rejoint l’équipe pastorale de l’église de Times Square sur l’invitation de son pasteur fondateur David Wilkerson, il en est Pasteur Sénior depuis 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Messages écrits

Du courage et de la confiance pour les jours difficiles – Carter Conlon

Jean 16.33

Du courage et de la confiance

pour les jours difficiles

Par Carter Conlon

Le 16.06. 2018

J’ai de bonnes nouvelles ! L’éternité n’est pas la seule chose que nous devions attendre. Je crois que nos cœurs vont être remplis d’une joie profonde, même au milieu des jours difficiles (voir Jean 16:33). Il va y avoir une communion dans le Corps de Jésus Christ telle que tu n’en as jamais expérimenté dans toute ta vie.

Il y aura des réjouissances quand nous nous rassemblerons – des moments où nous n’aurons tout simplement pas envie de quitter la maison de Dieu. Le Seigneur sera réellement notre force et notre chant. Et Il nous donnera le privilège de Le glorifier en permettant à d’autres de voir Sa force en nous dans les moments de souffrance. Les pécheurs vont venir vers nous et dire : “Dites-nous pour quelle raison vous avez encore de l’espoir !” Tu vois, nous aurons de l’espoir parce que nous aurons entendu les avertissements de Dieu et que nous aurons pris le temps de nous préparer.

Peu importe à quel point les choses vont devenir difficiles, je n’imagine certainement pas l’Église de Jésus Christ partir dans un gémissement. Je vois une Église victorieuse – une Église qui honore Christ, qui se tient debout avec assurance – par la puissance du Saint-Esprit, tout comme elle l’était au commencement, dans le livre des Actes.

Dans ces temps de préparation, ma prière a été : “Seigneur, prends tout ce qui, dans ma vie, apporte de la faiblesse à mon cœur. Que Ton Esprit en moi me donne de la force et m’aide à t’apporter l’honneur qui T’es dû.” Je t’encourage à demander au Seigneur ces choses, dont tu as besoin toi aussi. Demande-Lui du courage, de l’endurance et de la confiance (voir Philippiens 1:20-21). Demande-Lui la grâce de ne pas abandonner dans ton épreuve actuelle, ou dans celles qui viendront.

Je t’assure que Dieu ne te décevra pas ! Et pas seulement dans les moments de souffrance, mais pour toute l’éternité, tu ne regretteras jamais d’avoir placé ta confiance en Lui.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Messages écrits

Dieu n’a jamais fait défaut à son peuple – Carter Conlon

Hébreux 10.34.jpg

Dieu n’a jamais fait défaut

à son peuple

Par Carter Conlon

Le 26.05. 2018

D’après l’épître aux Hébreux, chacun de nous devrait se souvenir “de ces premiers jours, où, après avoir été éclairés, vous avez soutenu un grand combat au milieu des souffrances” (Hébreux 10:32). Souviens-toi combien Dieu a été fidèle – comment Il t’a conduit à travers toutes tes luttes et tes épreuves. Quand tu es venu à Christ, peut-être que toute ta famille t’a cru fou, tes anciens amis ne voulaient plus passer du temps avec toi. Des gens t’accusaient au travail simplement parce que tu choisissais de faire ce qui est juste. Et maintenant, une fois encore, tu fais face à des accusations de tous côtés. C’est pour cette raison qu’il est important de te souvenir à quel point Dieu s’est manifesté puissamment et t’a aidé à traverser tes épreuves dans le passé. Il ne t’a jamais fait défaut, n’est-ce pas ? Il ne te fera pas davantage défaut dans les jours qui viennent.

L’auteur des Hébreux dit : “En effet, vous avez eu de la compassion pour les prisonniers, et vous avez accepté avec joie l’enlèvement de vos biens” (Hébreux 10:34). Ces croyants n’avaient pas tous souffert personnellement, mais ils étaient parfaitement conscients que d’autres avant eux avaient souffert. Quand il est dit qu’ils ont accepté “l’enlèvement de leurs biens,” cela veut dire qu’ils abandonnaient leurs plans et leurs rêves – la façon dont ils pensaient que leur vie devait se passer. A la place, ils acceptaient d’embrasser le plan de Dieu pour leur vie, sachant que cela impliquerait des souffrances.

Le verset continue en disant : “sachant que vous avez des biens meilleurs et qui durent toujours” (10:34). C’est une autre façon de se préparer pour des temps de souffrance. Peu importe ce que nous aurons à traverser, cela en vaudra la peine. Souviens-toi que nous nous battons pour quelque chose d’éternel – pas seulement pour nous-mêmes, mais pour les autres. Nous nous battons pour laisser quelque chose aux générations qui viennent après-nous.

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Messages écrits

La promesse de Jesus de pourvoir quotidiennement – Carter Conlon

ob_607502_jesus-pain

La promesse de Jesus

de pourvoir quotidiennement

Par Carter Conlon

Le 7.04. 2018

Jésus lui-même a souligné l’importance de la parole quand il nous a expliqué comment prier : “voici donc comment vous devez prier: notre père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié ; que ton règne vienne ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien” (Matthieu 6:9-11). Remarque qu’il la décrit comme “notre pain quotidien.” il y a une provision quotidienne que jésus a promis de nous donner.

Jésus le dit ainsi dans le livre de jean : “je suis le pain de vie. Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde” (jean 6:48-51).

Jésus disait : “je suis le pain ! Je suis votre force, votre vision, votre rédemption, votre liberté. Je suis votre protecteur et votre guide. Tout ce dont vous avez besoin pour votre vie et pour votre sainteté se trouve en moi.”

Bibliquement parlant, je suppose qu’on pourrait dire que nous sommes ce que nous mangeons ! Si tu décides de faire un régime d’amaigrissement avec ta bible, tu vas devenir faible et, au bout du compte, tu seras dans la confusion. Des pensées incorrectes vont commencer à te guider. Ensuite, dans ton désespoir, tu allumeras la télé et écouteras des voix qui ne disent pas la vérité. Elles seront juste là, devant toi et te diront : “regarde-moi ! Voilà à quoi ressemble la vie chrétienne : viens et suis-moi !”

Si tu ne lis pas la parole de dieu – si tu ne manges pas son pain de vie – tu finiras trompé par ce monde à la fin de tes jours.

Carter conlon a rejoint l’équipe pastorale de times square church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, david wilkerson, et a été désigné pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse
Messages écrits

Une parole vivante – Carter Conlon

dim6_psaume-119_160

Une parole vivante

Par Carter Conlon

Le17.03. 2018

Nous vivons les derniers temps et le monde tel que nous le connaissons est sur le point de plonger dans des ténèbres indescriptibles. Les prophéties bibliques se déroulent devant nos yeux quotidiennement et, bientôt, nous verrons Jérusalem encerclées par des armées.

Jésus nous a averti que dans les derniers temps, de nombreux faux prophètes vont se lever et que de nombreux chrétiens vont être abusés (voir Matthieu 24:11). Laisse-moi te dire pourquoi ils vont être abusés. Tout simplement parce qu’ils ne s’accrochent pas à la Parole de Dieu. Ils suivent des livres, des modes et des prédicateurs en vogue – mais ils n’ouvrent pas leur Bible.

Rappelle-toi que la Bible est une Parole vivante : “La révélation de tes paroles éclaire” (Psaumes 119:130). “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu… Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle… Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père” (Jean 1:1,3,14). “Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu” (Jean 1:11-12).

La Parole de Dieu est vivante et possède la puissance de créer et recréer le cœur humain. Elle a la puissance de donner la vision, la liberté, l’espoir et la force. Et, plus important encore peut-être pour cette génération, la Parole donne une direction. Il va y avoir des milliers de voix envoyées par l’enfer pour semer la confusion, détourner le peuple de Dieu et prendre au piège le paresseux, mais Dieu promet que Sa Parole sera une lampe à nos pieds, une lumière sur notre sentier (voir Psaumes 119:105).

Carter Conlon a rejoint l’équipe pastorale de Times Square Church en 1994 suite à l’invitation du pasteur fondateur, David Wilkerson, et a été désigné Pasteur responsable en 2001.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse