Echapper à l’emprise de la solitude – Nicky Cruz

Philippiens 4.6-7.jpg

Echapper à l’emprise
de la solitude
Par Nicky Cruz

Le 22.12. 2018

Un chrétien peut-il réellement se sentir seul ? L’évangéliste bien connu Billy Graham a dit un jour que ses nombreuses années de contact avec les gens dans le monde entier le laissent persuadé que la solitude est le plus grand problème de l’humanité.

Théoriquement, nous ne devrions jamais nous sentir seuls, puisque Jésus Christ, l’Ami au-dessus de tous les amis, a dit : “Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point” (Hébreux 13:5). Il vit en nous et nous avons des ressources que les non-chrétiens ignorent.

De plus, nous avons une famille, puisque nous sommes “nés de nouveau” dans la famille de Dieu et que nous sommes Ses enfants, avec des frères et sœurs en Christ. Pourtant, des chrétiens luttent contre ce sentiment de solitude. Dans ma propre quête pour échapper à la solitude, j’ai acquis quelques règles sur lesquelles je travaille continuellement :

1. Au lieu de chercher des gens sur qui tu peux compter, concentre-toi uniquement sur Dieu qui est le seul à être digne de confiance. En faisant cela, tu cesses d’attendre davantage des êtres humains que ce qu’ils sont capables de donner.

2. Prends quotidiennement du temps pour être seul avec Dieu, quelles que soient les pressions ou ton emploi du temps. Prie pour chaque problème, qu’il soit grand ou petit. La Bible dit : “Ne vous inquiétez de rien ; mais en toutes choses faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ” (Philippiens 4:6-7).

3. Apprends à dire non. Si tu as tendance à être un bourreau de travail, reconnais-le et essaye de moins travailler. Débarrasse ta vie des activités non-essentielles qui te volent ton temps avec Dieu, avec ta famille, ou pour ton implication dans l’église et tes nécessaires loisirs.

4. Au lieu de te concentrer constamment sur tes propres problèmes, tend la main à quelqu’un d’autre avec amitié. Tu pourrais recevoir quelque chose de bien plus grand que ce que tu auras donné.

Même si tu peux encore te sentir seul, Jésus est la source de tout ce dont tu as besoin.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

Les cadeaux du sauveur – Nicky Cruz 

Jean 14 .16-17

Les cadeaux du sauveur
Par Nicky Cruz 

Le 1.12. 2018

“Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité… vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous” (Jean 14:16-17).

Dieu est Celui qui fait des dons incroyables et merveilleux. Mais parfois, nous ne savons pas comment les recevoir. C’était mon cas quand mon premier enfant, Alicia, est née. J’essayais encore de trouver comment être un mari convenable pour ma belle épouse, Gloria, et, soudain, je me retrouvais face au défi d’être un père pour cette précieuse petite fille.

Quelques années plus tôt, un psychologue m’avait dit que je ne serais jamais normal à cause de mon terrible passé. Il m’avait dit aussi : “Vous avez un côté sombre… et vous ne savez pas comment aimer ou être aimé.” Ces mots me hantaient.

Dès le moment où nous avons ramené Alicia à la maison, Gloria a pu dire que quelque chose n’allait pas dans ma façon d’être avec elle. Je me penchais au-dessus du berceau de ma fille et je lui caressais le visage avec mes mains, mais je ne la prenais jamais. Quand Alicia a eu quatre semaines, Gloria m’a demandé pourquoi je ne voulais pas tenir le bébé et je lui ai répondu : “Je ne sais pas comment faire.” “Alors, laisse-moi te montrer,” a-t-elle répondu.

Quand j’ai tenu ma fille, j’ai senti une tendresse et un amour irrésistible se déverser dans mon cœur. Pour la première fois de ma vie, j’ai compris ce que cela voulait dire d’être un père. C’est aussi à ce moment que j’ai compris ce que cela signifiait que de recevoir un cadeau irrévocable et irremplaçable du Sauveur.

En tant que croyant dans le Seigneur Jésus Christ, tu as reçu un cadeau qui ne peut être comparé à aucun autre de la part de Dieu – le don du Saint-Esprit. Dieu a confié à chacun de Ses disciples une mesure de Sa puissance, une petite partie de Lui-même. C’est un don qu’aucun de nous ne mérite, un don que personne ne pourrait rembourser, mais Il le donne librement et volontairement à tous ceux qui placent leur confiance en Lui. Ce don ne devrait pas être pris à la légère et Il veut que tu apprennes à le recevoir pleinement.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

 

 

Le premier pas pour partager ta foi – Nicky Cruz

Le premier pas.jpg
Le premier pas
pour partager ta foi
Par Nicky Cruz

Le 27.10. 2018

Dans l’Ancien Testament, nous lisons l’histoire de la femme de Jacob, Rachel, et de son désir désespéré d’avoir un enfant. Elle ne pouvait plus supporter l’idée de vivre sans connaître la joie d’enfanter, sans expérimenter tout ce qui était prévu pour elle en tant que femme dans la culture juive. La souffrance de Rachel était insupportable et elle a crié à Jacob : “Donne-moi des enfants où je meurs” (Genèse 30:1).

Apporter une âme à Christ ressemble au fait de donner la vie. Le Saint-Esprit fait naître le désir dans notre cour et nous mettons en branle le processus, priant régulièrement pour les âmes. Nous désirons voir naître notre nouveau bébé et, une fois né, nous ne voulons pas le laisser. Nous jouons, câlinons et enseignons la nouvelle création de Dieu. Nous plantons et arrosons en priant pour que Dieu donne la croissance. Tout ce à quoi nous pouvons penser, c’est d’aider notre enfant à grandir, à s’épanouir et à revêtir l’image de Christ.

Si seulement tous les serviteurs de Christ ressentaient cette même passion et cette même urgence pour amener un nouveau bébé dans le royaume de Dieu ! Si seulement nous décidions tous que nous ne pouvons plus vivre avec l’idée d’être stériles. Si seulement ce désir brûlait dans notre cœur, jusqu’à ce que nous ne puissions plus le contenir, jusqu’à ce que nous criions à Dieu : “Donne-moi un enfant spirituel où je meurs.”

Partout où je vais, je rencontre des chrétiens qui n’ont jamais connu la joie d’amener une âme à Christ. Ils viennent me voir pour recevoir un conseil, souvent avec les yeux baissés de honte. Je leur dis de ne pas avoir honte mais d’être plutôt excité parce que le Saint-Esprit est en train de convaincre leur cœur.

Je leur dis : “Le premier pas pour partager votre foi, c’est de développer un désir brûlant de le faire.” Nous pouvons compter sur le Saint-Esprit pour allumer ce désir désespéré en nous, parce que c’est exactement ce qu’Il veut faire.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

Les péchés que Dieu a choisi d’oublier -Nicky Cruz

Philippiens 3.13-14

Les péchés que Dieu

a choisi d’oublier

Par Nicky Cruz

October 6, 2018

Satan vit dans le passé. Il est le prince de ce qui a été, le roi du regret et de la culpabilité. Il vit pour nous garder dans ces choses, nous rappeler ce que nous avons fait et à quel point nous avons été horribles. Son esprit est consumé par des pensées de victoires passées, de moments où il nous a poussés à pécher, à trébucher ou à tomber  à cause de ses mensonges. Parce que dans son cœur, il sait que le passé est tout ce qu’il a.

Quand nous sommes sauvés, Satan perd son emprise sur nous et son seul espoir est de nous faire croire que nous sommes encore captifs. Il ne peut plus avoir notre âme, mais il peut nous rendre misérables et inefficaces en tant qu’enfants de Dieu.

Ne le laisse pas faire. Ne le laisse pas remplir ton esprit de doutes et de confusion, avec des souvenirs des péchés passés – des péchés que Dieu a choisi d’oublier. Des péchés que nous avons besoin d’oublier pour pouvoir réellement aller de l’avant.

Il n’est pas suffisant d’accepter Jésus et de lui demander Son pardon. Nous devons aussi rejeter qui nous étions et embrasser entièrement le jour nouveau – le jour de notre salut. Le jour où notre cœur, nos pensées et nos âmes sont renouvelés.

Il est important de noter qu’il existe une grande différence entre la foule qui suit Jésus et ces quelques disciples qui vivent chaque jour avec une passion dévorante pour Jésus ! Ils ont fait davantage qu’accepter le salut. Ils ont embrassé un futur totalement nouveau. Ils ont choisi de s’oublier eux-mêmes et de regarder vers l’avant.

“Frères, je ne pense pas l’avoir saisi ; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ” (Philippiens 3:13-14).

Ne laisse pas Satan remplir tes pensées de doute et de confusion, avec des souvenirs de tes péchés passés – des péchés que Dieu a choisi d’oublier. Il te donne un cœur nouveau, un cœur qui n’a pas de passé, mais uniquement un avenir brillant et glorieux.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

 

Avons-nous des coeurs compatissants? – Nicky Cruz

1 Corinthiens 9.22

Avons-nous

des coeurs compatissants?

Par Nicky Cruz

Le 1.09. 2018

Si nous voulons atteindre des gens pour Jésus, apprenons cette leçon de l’apôtre Paul. Il savait comment atteindre les gens avec le message du salut.

Alors qu’il était à Athènes, Paul a été affligé par le grand nombre de gens qui adoraient des idoles et des faux dieux. Il savait à quel point ces rituels étaient profondément ancrés dans leur culture. Il a réalisé que, pour les atteindre, il devait gagner leur confiance. Il a passé du temps avec les gens, apprenant leurs valeurs et croyances, absorbant leur culture.

Paul vivait la philosophie de l’évangélisation dont il parle dans sa lettre à l’église de Corinthe. “Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns” (1 Corinthiens 9:22).

Quand des philosophes l’ont entendu prêcher Jésus dans la rue et dans la synagogue, ils ont décidé de l’inviter à une réunion pour pouvoir débattre avec lui. Ils étaient armés et prêts au combat, mais Paul a sagement mit de côté son hostilité et a utilisé la faim des athéniens pour la connaissance spirituelle en sa faveur. Entouré de sculptures représentant les nombreux dieux qu’ils adoraient, il a commencé par les féliciter pour leur recherche de la vérité. “Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux. Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j’ai même découvert un autel avec cette inscription : A UN DIEU INCONNU ! Ce que vous révérez sans le connaître, c’est ce que je vous annonce” (Actes 17:22-23).

Plutôt que d’insulter leur intelligence, Paul a utilisé leur faim de connaissance à son avantage. Il les a complimenté sur leur recherche assidue et, quand il a obtenu leur attention, il a partagé la vérité de Jésus. Grâce à cette approche pleine de tact, Paul a été capable de briser les barrières et d’atteindre de nombreuses personnes endurcies.

Dieu a besoin de gens qui acceptent d’embrasser les pécheurs et de les guider avec douceur vers la vérité de Sa Parole – des cœurs compatissants, avec un message irrésistible.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

La grande compassion de Jesus – Nicky Cruz

Jean 4.13-14

La grande compassion

de Jesus

Par Nicky Cruz

Le 18.08. 2018

Quand Jésus a parlé à la samaritaine près du puits, Il lui a offert une chose qu’elle n’aurait jamais pu trouver ailleurs : “l’eau vive.” Il lui a dit : “Quiconque boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle” (Jean 4:13-14).

Ce qu’Il promettait à cette femme, c’était de l’espoir, un chemin hors du désespoir et de l’impuissance d’une vie enfoncée dans le péché. C’était de cela dont elle avait le plus besoin.

Grâce à l’obéissance de Jésus à la croix, nous avons la possibilité de faire la même offre à tous ceux que nous rencontrons. Notre message est un message d’espoir, de pardon et de liberté, un message que les gens ne peuvent avoir nulle part ailleurs qu’aux pieds de Jésus. Nous tenons dans nos mains la seule source d’eau satisfaisante au milieu d’un désert aride et implacable, alors que des gens meurent de soif tout autour de nous. Tout ce que nous devons faire, c’est les atteindre et leur faire cette proposition Jésus fera le reste.

Une fois, juste avant la Rose Parade, à Pasadena, en Californie, un camion a descendu le Colorado Boulevard placardé de panneaux et de versets bibliques. Un panneau disait : ACCEPTEZ JESUS OU MOUREZ ! Une image de flammes ornait un côté du camion qui était conduit par un homme d’âge moyen négligé criant dans un mégaphone : “Repentez-vous, pécheurs ! Si vous ne connaissez pas Jésus, vous allez brûler en enfer !” Des spectateurs en colère lui ont répondu en criant des obscénités et en jetant des ordures sur le camion.

Quel contraste saisissant entre le témoignage de Jésus et ce spectacle. Je tremble en pensant aux dégâts causés à la cause de Christ par ce croyant en colère et dans l’erreur. Jésus a offert le cadeau du salut à la samaritaine avec un amour complet et une grande compassion qui, évidemment, doivent nous servir d’exemple.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Si je ne les aide pas, qui le fera? – Nicky Cruz

Luc 14.23.jpg

Si je ne les aide pas,

qui le fera?

Par Nicky Cruz

Le 23.06. 2018

Mes collègues et moi étions en train de prier pour ceux qui s’étaient avancés à la fin d’une réunion quand j’ai remarqué une grand-mère âgée, avec deux petits enfants dans les bras. Elle pleurait et nous a suppliés de prier pour ses petits-enfants.

“Priez pour que Dieu les protège,” a-t-elle dit en pleurant, quand elle les a posés à terre. “S’il-vous-plaît, priez pour qu’ils puissent grandir en sécurité et heureux, pour qu’ils n’entrent pas dans les gangs et ne tombent pas dans la drogue. S’il-vous-plaît !”

Mon cœur s’est brisé pour cette femme et ses petits-enfants, si beaux et si innocents. Ses yeux imploraient de l’aide, une direction, pour soulager et délivrer de la souffrance et de l’impuissance de la vie dans le ghetto. Je l’ai serrée dans mes bras avant de me pencher pour prier pour les enfants. Et elle a continué à soupirer et à sangloter pendant tout ce temps.

Il y a tellement de gens dans ce monde qui sont perdus, seuls et en souffrance, des gens qui n’ont nul part où se tourner et aucune idée de la façon dont ils peuvent échapper à l’emprise de Satan. Jésus est le seul à pouvoir les aider. Tout ce dont ils ont besoin, c’est que quelqu’un leur montre le chemin de la Croix, que quelqu’un se soucie assez d’eux pour les prendre par la main et les conduire jusque dans les bras de leur Créateur, que quelqu’un les tiennent et les aiment pour les conduire jusque dans le Royaume.

Quand j’ai fini de prier, j’ai entouré cette vieille dame de mes bras et l’ai embrassée sur le front. “Ne vous inquiétez pas,” lui ai-je dit. “Tout se passera bien. Jésus comprend.”

Il y a quelque chose dans le fait de regarder dans les yeux du désespoir, de l’impuissance et de la souffrance qui ravive en toi le message de l’évangile comme rien d’autre ne peut le faire. Ta vie prend soudain un sens renouvelé de but et d’urgence. Tu désires passer chaque moment éveillé de ta vie à partager ta foi et à libérer les âmes captives.

Atteindre des gens pour Jésus, voilà le sens de ma vie. “Et le maître dit au serviteur: Va dans les chemins et le long des haies, et ceux que tu trouveras, contrains-les d’entrer, afin que ma maison soit remplie.” (Luc 14:23). Je te mets au défi de te joindre à moi et de te poser cette question : si je ne les aide pas, qui le fera ?

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Avons-nous oublié les marginaux? -Nicky Cruz

Luc 14.21.jpg

Avons-nous oublié

les marginaux?

Par Nicky Cruz

Le 2.06 2018

Comment nous comportons-nous vis-à-vis des marginaux de notre société ? Que fait notre culture des pauvres, des drogués, des alcooliques, des membres de gangs, des homosexuels, des sidéens, des pécheurs ? Plus important, que fait le Corps de Christ de tous ces gens ?

Les voyons-nous comme des gens qui ont besoin d’aide, qui sont perdus et qui cherchent un chemin pour sortir de leur désespoir et de l’esclavage ? Ou alors faisons-nous comme s’ils n’existaient pas ? Est-ce que nous les gardons hors de vue, quelque part loin de nos yeux, pour que nous n’ayons pas besoin de nous en préoccuper ?

Nous avons oublié ce que Jésus a fait pour nous. Nous avons oublié que, sans Sa grâce qui nous a sauvé, nous serions tout aussi perdus, désespérés et aveugles qu’eux. Si l’on met de côté nos beaux vêtements, nos belles voitures, notre maison, nos bijoux, notre travail, notre santé, notre force et notre foi, nous aussi nous serions des indésirables.

Sans Jésus, nous ne sommes rien ! Et sans compassion, nous n’avons aucune place dans le royaume de Dieu et nous n’avons aucun droit de nous considérer comme des fils et des filles du Roi.

Encore et encore, dans l’Écriture, nous voyons Jésus se détourner de sa route pour toucher la vie d’une seule personne. Même au milieu d’une grande foule, Il se concentrait souvent sur les besoins d’un pauvre mendiant, d’une prostituée, d’un collecteur d’impôt, d’un pêcheur, d’un paralytique ou d’un aveugle. Il ne voyait pas la foule, Il voyait les gens, les âmes dans le besoin qui avaient besoin d’aide.

Imagine l’impact que nous pourrions avoir sur notre monde si chaque serviteur, pasteur, évangéliste et croyant d’aujourd’hui voyait les gens de cette façon. Si seulement nous pouvions mettre de côté notre besoin d’attirer l’attention sur nous-mêmes et nous concentrer sur les besoins qui se trouvent devant nous, les visages qui expriment la solitude, les yeux qui reflètent la souffrance et la confusion partout autour du globe.

“Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux” (Luc 14:21).

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Le monde regarde – Nicky Cruz

Colossiens 3.12.jpg

Le monde regarde

Par Nicky Cruz

Le19.05. 2018

Paul a dit aux Colossiens : “Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de l’amour, qui est le lien de la perfection” (Colossiens 3:12-14).

Il y a une raison pour laquelle nous sommes appelés à vivre comme Christ a vécu. Parce que le monde va regarder notre vie, la façon dont nous vivons, les choses que nous disons et faisons, et transposer ces images sur Jésus. Ils Le verront d’après la façon dont ils nous voient. Rien n’apporte une plus grande disgrâce à la cause de Christ que des gens qui prétendent Le connaître, mais qui vivent dans la colère, le jugement et l’arrogance. Ce sont des gens qui vivent dans le péché et l’hypocrisie au sein de l’église.

L’inverse est vrai également. Rien n’honore davantage Christ que des gens qui ont un mode de vie rempli d’amour, de compassion et de bonté. Des gens qui voient les autres comme Jésus les voit et qui traitent les autres comme Jésus les traiterait. Des gens qui vivent comme Christ vivrait.

Chaque jour, nous avons toi et moi à faire ce choix. C’est un fait acquis que nos actions vont se refléter sur Jésus, mais ce que nous allons refléter de Lui, c’est une décision que nous devons prendre. Une décision que nous prenons jour après jour, heure après heure, minute après minute. Choisirons-nous de vivre dans la grâce, la bonté et la miséricorde ? Choisirons-nous le pardon plutôt que la vengeance ? Ou bien vivrons-nous dans l’amertume et l’hypocrisie.

Ce que nous décidons fait toute la différence dans la façon dont le monde réagit au message d’espoir et de salut de Dieu. Nous pouvons être sûr que le monde regarde – alors choisis avec sagesse !

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Des brebis sans berger – Nicky Cruz

Marc 8.24-25

Des brebis sans berger

Par Nicky Cruz

Le 21.04. 2018

On a un jour amené un homme aveugle à Jésus pour qu’Il le guérisse. Jésus a pris cet homme par la main et l’a emmené à un endroit isolé, hors du village, puis Il a craché dans les yeux de cet homme. Dans n’importe quelle culture, cela serait considéré comme une insulte. Pourtant, Jésus l’a fait.

Jésus a ensuite demandé à l’homme s’il pouvait voir et il a répondu : “J’aperçois les hommes, mais j’en vois comme des arbres, et qui marchent.”

Je suis certain que cet homme était tout excité de voir même imparfaitement, mais Jésus voulait qu’il puisse voir clairement, pour connaître pleinement ce qui lui avait manqué jusque-là, pour contempler la gloire de la création de Son Père. Alors, Il a placé Ses mains devant les yeux de cet homme une nouvelle fois et, soudain, il a pu voir clairement. Sa vision était totalement restaurée (Marc 8:22-25).

J’ai vu Dieu faire la même chose dans ma vie de bien des façons. Quand je Lui ai donné mon cœur, la première fois, j’ai été rempli d’un sentiment glorieux, mais ma vision était floue, confuse et nouvelle. Au fil des années, Il a continué à me former, à façonner mon cœur et mon esprit, jusqu’à ce que je sois capable de voir plus clairement. J’ai commencé à voir les gens distinctement, en tant qu’individus, là, devant moi. Pas de simples masses mouvantes. J’ai commencé à les voir comme Lui les voit – blessés et perdus, comme des brebis sans berger.

C’est ce que l’attouchement de Jésus sur nos vies fera pour nous, mais seulement si nous acceptons de Le laisser faire. De nombreux disciples de Christ n’en arrivent jamais là. Nous permettons à Dieu de nous toucher, de nous libérer de notre aveuglement, des épaisses ténèbres du péché, mais nous nous contentons de cette vision imparfaite.

Quand nous permettons à Jésus de nous toucher plus profondément, de permettre à nos yeux et à nos cœurs de faire le point, Il nous emmène plus loin dans la vision qu’Il a à l’esprit pour nous. Le résultat nous permettra de voir les gens comme Lui les voit.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Rechercher la direction de Dieu – Nicky Cruz

Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d hommes. Jésus (Matthieu 4.19)

Rechercher la direction

de Dieu

Par Nicky Cruz

Le 24.03.2018

J’avais tout juste vingt-deux ans quand Dieu a mis dans mon cœur Sa volonté que je devienne un évangéliste. Il m’a ordonné d’utiliser mon passé et mon témoignage pour attirer des pécheurs au salut. Depuis cette époque, j’ai fidèlement suivi cet appel. A certains moments, je me suis lassé de raconter mon histoire et j’ai souhaité que Dieu m’utilise d’une autre manière. C’est difficile de revivre ces souvenirs encore et encore.

Souvent, je me suis demandé : “Quel mal y aurait-il à changer de ministère ? Peut-être pourrais-je être pasteur dans une église ou faire des séminaires sur le mariage et les problèmes de famille – quelque chose qui me permettrait d’utiliser davantage de mes dons et de mes talents. Ou peut-être que je pourrais me lancer dans les affaires !”

Et puis je me souviens de mon appel et ces pensées disparaissent rapidement. Il n’y a rien de mal dans ces professions mais elles ne sont tout simplement pas ce que Dieu voulait pour ma vie. Je suis un évangéliste, un ambassadeur de la grâce de Dieu et de Son pardon. Je parle aux gens de Jésus et je les conduis au salut, au pied de Son trône. Voilà mon but devant Dieu et mon don spirituel. Quand Dieu m’a appelé à ce ministère, Il ne m’a pas seulement donné la capacité de le mener à bien, mais Il a mis dans mon cœur de la compassion pour les perdus. Il m’a donné des yeux pour voir clairement ceux qui ont besoin de pardon et Il m’a ouvert un chemin pour pouvoir les trouver. Parce que j’ai essayé de rester fidèle à cette vision, Il a pu m’utiliser à Sa gloire. Gloria, ma femme, a toujours ressenti ce même appel pour sa vie.

Tu as peut-être un autre appel ou une autre profession. Dieu a créé chacun de nous avec des talents et des dons différents – mais tous, nous sommes appelés à atteindre les perdus ! Nous devons rechercher Sa direction et Sa vision pour notre vie et rester concentrés, engagés, pour cette cause.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Des oeuvres plus grandes – Nicky Cruz

Jean 14 12.14

Des oeuvres plus grandes

Par Nicky Cruz

Le 3.03. 2018

Quand je voyage à travers le pays, en parlant de Dieu et en évangélisant, je raconte souvent des histoires qui illustrent l’œuvre de Dieu à travers notre ministère. Des histoires de criminels endurcis et de chefs de gang qui viennent à nos réunions dans l’intention d’y créer des problèmes, mais qui se retrouvent convaincus par l’Esprit Saint, demandant pardon à Dieu. D’autres fois, je raconte des témoignages de guérisons miraculeuses – à la fois physiques et spirituelles – qui ont lieu.

Presque à chaque fois, après avoir partagé ces témoignages de la puissance de l’Esprit, des gens viennent me voir avec de l’étonnement dans leurs yeux : “Je n’en reviens pas de voir à quel point les œuvres du Seigneur sont merveilleuses dans votre ministère. Je n’aurais jamais imaginé que Dieu puisse travailler ainsi.”

Ensuite vient la question inévitable : “Croyez-vous réellement que Dieu agisse de la même façon aujourd’hui qu’à l’époque du Nouveau Testament ? Si c’est le cas, pourquoi ne Le voyons-nous pas accomplir ces choses dans notre église ?”

La réponse à la première question est simple : “Bien-sûr qu’Il agit de la même façon,” leur dis-je. “Depuis que je suis devenu chrétien, je n’ai vu aucune différence entre ce que lis dans le livre de Actes et ce que j’expérimente dans notre ministère.”

“La deuxième réponse est un peu plus personnelle et, au risque de vexer la personne, je réponds : “Peut-être que la raison pour laquelle vous ne voyez pas Dieu agir puissamment est parce que vous ne croyez pas réellement en un Dieu puissant. Il n’accomplit pas de miracles si on ne s’attend pas à ce qu’Il le fasse.”

Mes auditeurs sont surpris, évidemment, parce que je ne leur donne pas la réponse qu’ils espéraient, mais cela attire généralement leur attention. J’essaye de les encourager avec la Parole : “Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement” (Hébreux 12:8). Le même Esprit Saint qui a marché avec les disciples, guérissant et accomplissant toutes sortes de miracles, marche aussi avec nous, aujourd’hui.

Jésus a promis que tous ceux qui croient en Lui accompliront les mêmes choses que Lui. En fait, Il a dit qu’ils en accompliraient même de plus grandes (voir Jean 14:12).

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse

 

Se lever dans l’unité – Nicky Cruz

cene28099estpaspoureuxseulementque

Se lever dans l’unité

Par Nicky Cruz

Le 03.02.2018

Que se passerait-il si le Corps de Christ dans son ensemble pouvait s’associer dans l’unité, si nous pouvions mettre de côté nos différences d’opinion, nos disputes sociales et doctrinales et nous concentrer sur un seul but : atteindre les perdus ? Que se passerait-il si nous nous en remettions au Saint-Esprit pour guérir les blessures et apporter le pardon à nos cœurs et à nos âmes, oubliant le passé et nous concentrant plutôt sur l’avenir ? Quel réveil spirituel expérimenterait le monde s’il nous voyait nous tenir debout tous ensemble en formant un front uni ?

C’est le genre d’amour et d’unité pour lesquels Jésus a prié juste avant d’aller à la croix : “Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé… afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé” (Jean 17:20-23).

Jésus a prié pour l’unité parmi Ses disciples parce qu’il savait que sans elle, nous serions impuissants au milieu d’un monde en colère et hostile. C’est uniquement grâce à un esprit uni, si nous nous dressons ensemble contre les attaques du diable, que nous serons capables d’apporter le message d’amour et d’espoir de Dieu à un monde plongé dans les ténèbres et le péché. Nous ne pouvons pas offrir la paix et l’amour à une culture livrée au chaos si nous ne les vivons pas dans nos rangs.

Je soupire après le jour où les chrétiens de partout “se lèveront dans l’unité” et demanderont à toutes les personnes qui vivent sur cette planète de plier le genou devant notre Sauveur miséricordieux. Ce sera un jour que l’humanité n’oubliera jamais – le jour où les disciples de Jésus viendront d’un seul cœur, d’une seule pensée, d’un seul Esprit et d’un seul but pour libérer un feu saint qui embrasera le monde.

Nicky Cruz, évangéliste et auteur internationalement connu, s’est tourné vers Jésus Christ en se détournant d’une vie de violence et de crimes, après avoir rencontré David Wilkerson à New York en 1958. L’histoire de sa conversion a d’abord été rapportée dans le livre La croix et le Poignard de David Wilkerson puis, plus tard, dans son propre best-seller, Du ghetto à la vie.

Source de l’article

Que Dieu vous bénisse